was successfully added to your cart.

JAMES DEGALE TOUJOURS CHAMPION

Article par VINCENT TREMBLAY / Photo par TAT2PROD

QUÉBEC | James DeGale est demeuré champion du monde IBF, samedi soir au Centre Vidéotron devant près de 9000 spectateurs. DeGale a remporté une décision unanime (117-111, 117-111 et 116-111).

C’était soirée de première au Centre Vidéotron, samedi soir. Pour la première fois de l’histoire, le nouvel amphithéâtre de Québec était le théâtre d’un gala de boxe. Lors de cette soirée, Yves Ulysse a réalisé le premier knock-out de l’histoire et James DeGale a gagné le premier combat de championnat du monde.

Agressif et motivé à reprendre sa ceinture, Lucian Bute a impressionné à son retour en combat de championnat du monde. Lors de la conférence d’après-combat, Yvon Michel a mentionné que Lucian Bute avait combattu comme un «vrai» champion.

Alvarez devient aspirant obligatoire.

Eleider Alvarez a conservé sa ceinture WBC Argent et il est devenu par le fait même l’aspirant obligatoire à Adonis Stevenson. Le Montréalais a gagné via décision unanime 118-110, 116-112 et 114-114 contre Isaac Chilemba.

Après sa victoire, Eleider a déclaré sur le réseau Showtime qu’il était prêt pour un futur combat contre Adonis Stevenson. «Je suis prêt. Je crois que ça pourrait être un bon affrontement contre Adonis. C’est lui le champion, mais je suis prêt», a dit Alvarez.

Ulysse gagne un 10e combat

Le pugiliste Junior Ulysse a remporté un dixième combat chez les professionnels en sous-carte de l’affrontement entre Lucian Bute et James DeGale. Ulysse, 10-0 était rapide , même trop rapide pour son adversaire Randy Lozano (10-7-2, 7 K-O.) qui peinait à toucher la cible.

Après trois chutes au tapis, l’arbitre a mis fin au combat au cinquième round. Ulysse aura marqué l’histoire du Centre Vidéotron à sa façon. Il a été le premier boxeur de l’histoire à réussir une victoire par knock-out dans le nouvel amphithéâtre de Québec.

Dans les autres combats, Bogdan Dinu, David Maltais, Vislan Dalkaev, Sébastien Bouchard, Custio Clayton, Oscar Rivas et Amir Imam ont tous été du côté des vainqueurs. Bouchard a d’ailleurs passé le knock-out à Giuseppe Lauri. Il était le premier boxeur canadien à réussir pareil exploit. Lauri avait préalablement affronté des pugilistes comme Kevin Bizier, Mian Hussain et Samuel Vargas.