was successfully added to your cart.

GROSSE VICTOIRE POUR KOVALEV MAIS DUR DÉFAITE POUR PASCAL.

DSC_0764

GROSSE VICTOIRE POUR KOVALEV MAIS DUR DÉFAITE POUR PASCAL.
C’est samedi au Centre Bell à Montréal, que se tenait l’évènement tant attendu dans le monde de la boxe au Québec.

En effet, tous étaient curieux de savoir qui remporterait la collision entre Sergey Kovalev 27(KO 24)-0-1 et Jean Pascal 29(KO 17)-3-1 samedis soir au Centre Bell.
C’est après 8 rounds dans un combat d’échange coup pour coup que l’arbitre a finalement décidé de mettre fin au combat. La victoire allant du côté de Sergey Kovalev par Ko technique (TKO).

À sa grande surprise, Jean Pascal n’était pas d’accord avec la décision de l’arbitre qui à beaucoup fait jaser les fans de Pascal.

LA PRÉDICTION D’ADONIS STEVENSON.

Si le clan Pascal furent déçu du déroulement des événements, c’est Stevenson qui doit s’en réjouir. N’oublions pas que le nouveau protégé d’Interbox, n’a pas manqué à ses habitudes en cherchant à provoquer Adonis dans le but d’avoir un combat contre ce dernier.

De plus, Jean a récemment mentionné que s’il remportait la victoire entre Kovalev et lui, il ne donnerait pas la chance à GYM d’unifier les ceintures. Pour ces raisons, nous pouvons supposer que la victoire du clan Kovalev a du faire son bonheur car, sans hésiter, le groupe GYM se sont précipité pour demander l’unification des ceintures au clan Kovalev et ce à peine à une ou deux journées après la victoire de Sergey.

QUE RÉSERVE LE FUTUR POUR PASCAL ?

Suite à la défaite de Jean Pascal, nous croyons tous qu’il serait bien pour lui de prendre un peu de temps pour évaluer ses options en relation avec la continuité de sa carrière.

Nous avons souvent tendance à croire que lorsqu’un boxeur subit la défaite, sa carrière en mange un bon coup. Il est bien vrai de penser cela quand nous pensons à des boxeurs tels que Chad Dawson 32(KO 18)-4(KO 2)-0, Tavoris Cloud 24(KO 19)-3(KO 2)-0 et plusieurs autres boxeurs qui ont vu leur popularité tomber de haut à la suite de quelques défaites, malgré leurs nombre de victoire non négligeable.

Dans le cas de Pascal, il serait fort possible que cette défaite n’influence pas trop sa carrière malgré tout, vu qu’on doit quand même considérer que Jean sait faire vendre des billets lorsqu’il s’agit de le voir dans le ring. De plus, en considérant l’immense force de frappe du russe, on ne peut que voir le courage et la bravoure du clan Pascal d’être quand même allé relever le défi.

Pascal a encore beaucoup de choses à réaliser dans le domaine de la boxe au Québec, ce qui fait que sa présence est un point clé à l’évolution de la boxe québécoise. Cependant, le tout est de savoir comment compte t-il faire son retour en scène et surtout, contre qui.

Texte par TAT2PROD.COM/Serge Ntetu